La carte Vitale sera peut-être bientôt dématérialisée. Une expérimentation va débuter cette année, afin de tester notamment la sécurité du système, avec pour objectif final de dématérialiser la carte Vitale en 2021.

Une carte Vitale sur le mobile en 2021

La phrase glaçante "vous avez votre carte Vitale sur vous ?" sera peut-être bientôt un mauvais souvenir. 
Entre les cartes Vitale perdues, oubliées au domicile, et les centaines de milliers de cartes falisifiées qui seraient aujourd'hui en circulation en France, il était plus que temps de réformer son mode de fonctionnement. C'est l'objectif de la "feuille de route du numérique en santé" présentée par la ministre, Agnès Buzyn, jeudi 25 avril.

Concrètement, la carte Vitale pourrait être remplacée à partir de 2021 par une application pour téléphone mobile. Elle permettra d'accomplir exactement les mêmes démarches qu'avec la version plastique à puce, tout en facilitant le déploiement des applications comme le dossier médical partagé, et les téléconsultations. 

Des ordonnances dématérialisées dès 2020

En plus d'une dématérialisation de la carte Vitale, les ordonnances aussi pourront prochainement être dématérialisées. Une expérimentation débutera également cette année, pour une "début de généralisation" dès 2020.

L'ordonnance digitalisée permettra d'améliorer la transmission de celle-ci aux différents acteurs du système de santé, et évidemment aussi, de supprimer le risque de falsification. 

À lire aussi : Des consultations médicales « complexes » ou « très complexes » à 46 et 60 €