La petite principauté d’Andorre a été le théâtre d’un événement bien peu commun début mars 2017 : la rivière qui coule dans la capitale du pays, Andorre-la-Vieille, est devenue d’une couleur étrange.

Plusieurs internautes ont pris des photos pour immortaliser ce moment, surtout par crainte qu’il s’agisse d’un événement lié à une forte pollution. Car voir la rivière Valira tourner au vert fluo a de quoi fortement inquiéter la population.

Une rivière vert fluo à Andorre

Sur les réseaux sociaux, notamment Twitter, les photos de la rivière traversant la ville d’Andorre et qui est devenue vert fluo ont foisonné. De nombreux internautes se posaient la question de savoir d’où pouvait venir cette couleur car, les médias s’en sont fait l’écho, ce type de coloration est souvent liée à une forte pollution.

Y avait-il un danger pour la santé de la population ? Peut-être pas. Si le phénomène pouvait paraître surnaturel, la couleur vert fluo étant, depuis le film « Ghostbusters », associée aux fantômes, l’explication de cette coloration est bien moins inquiétante qu’il n’y paraît. Mais cela n’a pas empêché le spectacle d’être assez pittoresque.

Un colorant naturel utilisé en trop grande quantité ?

Mercredi 1er mars 2017, donc, la population d’Andorre commence à s’inquiéter. Heureusement les élus ont rapidement trouvé la cause de cette coloration particulière et ont informé leurs concitoyens : il ne s’agissait pas de pollution.

En amont de la rivière une équipe de spécialistes était en train de tester la qualité de l’eau au moyen d'un colorant. Celui-ci est, bien évidemment, inoffensif mais il semble que l’équipe a eu la main lourde. C'est pourquoi, au lieu de se dissoudre avant d’arriver en ville, le colorant a donné cette couleur vert fluo à toute la rivière.

À lire également : Des traces de pollution chimique retrouvées dans les abysses du Pacifique