Les derniers jours ont été très intenses dans le nord-est des États-Unis où un blizzard a littéralement bouleversé l’environnement de plusieurs villes américaines.

Pour rappel, il s’agit d’un phénomène météorologique neigeux caractérisé par des vents très violents et une visibilité réduite.

Des vents proches des 130 km/h ont donc balayé le nord-est et causé de nombreux dégâts, comme des coupures d’électricités (600 000 habitations), des retards et annulations des vols et malheureusement neuf victimes, dont un enfant de 11 ans qui ont péri suite à cet épisode neigeux.

Une moyenne de 60 cm de neiges a été recensée dans plusieurs États, dont un record d’un mètre pour une ville du Connecticut.

Selon les autorités, les préventions de la fin de semaine passée ont permis, quelques mois seulement, après le passage de Sandy d’éviter le pire.