Malgré quelques risques de pluies en début de semaine, les conditions météorologiques s’amélioreront progressivement sur l’ensemble du pays. Du soleil et des températures en hausse sont à prévoir.

Mardi, on retrouvera un front froid de l’Alsace à l’Aquitaine, mais le risque de précipitations concernera surtout les régions situées entre le nord du Limousin et de l’Auvergne à l’est du pays. De part et d’autre du front, le soleil dominera et il régnera même sans partage près de la Méditerranée où le mistral et la tramontane souffleront en rafales de 70 à 80 km/h.

Mercredi et jeudi, le pays sera sous l’influence d’un anticyclone glissant du nord-est de la France vers le sud de la Scandinavie. Le temps sera ensoleillé, malgré la présence par moments de quelques nuages d’altitude au nord de la Loire. Jeudi soir, le risque de précipitations augmentera sur le sud de l’Aquitaine à l’approche d’une perturbation arrivant d’Espagne. Durant ces deux jours, les températures seront en hausse, tant le jour que la nuit pour finalement se retrouver 2 à 4 degrés au-dessus des normales de saison.

Vendredi, une perturbation venue d’Espagne rendra le ciel très nuageux sur le tiers ouest du pays, mais le temps restera généralement sec. Sur les autres régions, non seulement il fera beau, mais il fera quasiment chaud ou en tout cas très doux.

Samedi et dimanche, comme l’anticyclone poursuivra son trajet vers la Russie, la perturbation qui se trouvait le long des côtes atlantiques continuera de progresser vers l’Est. Les nuages gagneront donc du terrain, mais samedi, les précipitations ne concerneront que le nord-ouest, tandis qu’elles se propageront en plus à toutes les régions du Sud dimanche. Sur un grand quart nord-est de l’Hexagone, le beau temps persistera.