Les Restos du Cœur ont lancé, mardi dernier, leur 32ème campagne hivernale. À cette occasion, l’association constate l’apparition des jeunes et des retraités en plus grand nombre. En effet, 7 % des bénéficiaires sont des retraités.

Les jeunes et personnes âgées de plus en plus nombreuses

De nouveaux bénéficiaires font surface aux Restos du Cœur. En effet, les jeunes, qu’ils soient étudiants ou non, sont plus nombreux, car n’arrivent pas à boucler leur fin de mois malgré les aides boursières qu’ils perçoivent. Les personnes âgées sont elles aussi plus présentes, notamment en milieu rural.

Près de 1 293 000 personnes bénéficient des Restos du Cœur. 12 % d’entre elles sont âgées de plus de 60 ans et 4 % ont plus de 66 ans. Ce chiffre est en hausse constante, c’est pour cette raison que l’un des centres a décidé d’aménager des plages horaires réservées aux retraités. De nombreux séniors vivent aujourd’hui de manière isolée et ne parviennent pas à payer leur loyer avec leur seule retraite. Plus qu’une aide alimentaire, l’association leur permet également de créer du lien social.

Près de 132,5 millions de repas ont été distribués en 2015

Les 2 112 centres des Restos du Cœur avaient distribué 132,5 millions de repas en 2015. « L'accueil est inconditionnel », affirme le président de l'association, qui précise que « nous ne portons aucun jugement sur les personnes qui frappent à notre porte. On les accueille comme elles sont et on ne leur demande pas de payer quoi que ce soit ».

Face à l’augmentation des besoins, l’association est en recherche perpétuelle de nouvelles sources d’’approvisionnement. En 2015, les différents dons des entreprises et producteurs agricoles lui ont permis d’obtenir 43 000 tonnes de denrées, soit près de 40 % des volumes distribués.