Si, traditionnellement, les cafetiers servent un verre d’eau lorsqu’un client commande un café, ils ne sont pas tenus légalement de le faire.

La mise au point de la DGCCRF

Si la plupart des cafetiers acceptent d’accompagner le café que vous avez commandé d’un verre ou d’une carafe d’eau, sachez qu’ils n’en sont nullement obligés. En effet, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) vient de publier un rappel sur Twitter à ce sujet.

« Le verre d'eau constitue une prestation spécifique et identifiée, au même titre que les autres boissons. Le cafetier doit alors informer le consommateur sur le prix de cette prestation (affichage du prix à l'extérieur et à l'intérieur de son établissement) », indique la DGCCRF.  

Servir de l’eau est obligatoire avec un repas

Ce rappel s’adresse aussi bien aux consommateurs qu’aux professionnels. Désormais, tenez-le pour acquis : que vous commandiez un café, un soda, ou toute autre boisson, vous n’êtes pas dans votre bon droit si vous exigez un verre d’eau en plus.

En revanche, les cafetiers sont légalement obligés d’accompagner les repas qu’ils servent d’une carafe d’eau. En effet, selon l’arrêté n° 25-268 du 8 juin 1967 concernant l'affichage des prix, « le prix du repas comporte obligatoirement le couvert à savoir : le pain, l'eau ordinaire, les épices ou ingrédients, la vaisselle, verrerie, serviettes, etc., qui sont usuellement mis à la disposition du client à l’occasion des repas ». 

À lire aussi : Un café viennois fait payer les clients énergivores