Selon le NOAA, qui mesure la température au-dessus des terres et à la surface des océans, les 10 premiers mois de 2015 sont les plus chauds depuis le début des relevés des températures, en 1880.

La température d’octobre a été la plus élevée jamais enregistrée en 136 ans. De plus, les mois compris entre février et septembre ont été les plus chauds par rapport à leurs moyennes respectives, depuis le début des relevés.

Au total, les 10 premiers mois de 2015 font partie de 25 mois les plus chauds enregistrés et présentent un excédent thermique de 0,85 °C par rapport à la moyenne du 20e siècle.

Cette hausse des températures a été intensifiée en raison de la persistance du phénomène climatique El Niño, qui se caractérise par des températures de l’eau particulièrement élevées au sud de l’océan Pacifique.

2015 sera très probablement l’année la plus chaude jamais enregistrée. 

Crédit photo : Jan Will – Fotolia.com