Alors que l’un des enjeux majeurs de la COP21, qui a eu lieu du 30 novembre au 11 décembre au Bourget, était de parvenir à un accord pour limiter le réchauffement climatique à 2 °C d’ici 2100, Climate Central a publié un graphique montrant l’impact qu’auraient quelques degrés de plus sur les grandes villes.

Selon les données de Climate Change, une organisation américaine de recherche sur le changement climatique, la population de la ville de Shanghai, en Chine, est la plus menacée par la montée des eaux due au réchauffement climatique. En effet, dans le cas d’un réchauffement de 4 °C, c’est 76 % de sa population qui est affectée contre 39 % dans le cas d’un réchauffement de 2 °C.

Mais Shanghai n’est pas la seule grande ville à devoir s’inquiéter. Les villes de Bombay, Hong Kong ou, plus près de chez nous, Marseille et Londres sont également menacées par ce phénomène.

Infographie: Ces grandes villes menacées par la montée des eaux | Statista
Vous trouverez plus de statistiques sur Statista

Crédit Photo : Sergii Figurnyi – Fotolia.com