« Une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours ». Certes la pomme est un fruit très bon pour la santé mais il est recommandé de le laver.

La pomme, un fruit riche en pesticides

La pomme est le fruit préféré des Français. C’est par conséquent celui qui est le plus produit en France et certains agriculteurs ont recours aux pesticides pour le cultiver. En septembre 2016, une enquête d’UFC-Que Choisir affirmait que les « fruits et légumes frais peuvent contenir de multiples résidus de pesticides, à des doses plus ou moins préoccupantes ». Parmi les fruits les plus riches en pesticides se trouvait la pomme.

Des tests effectués en 2015 par Greenpeace sur 85 échantillons prélevés dans des vergers en agriculture conventionnelle de 12 pays en Europe ont relevé 53 pesticides différents « dont sept non autorisés au niveau de l’Union européenne, sauf sur dérogation de l’État membre ».

Vive le bicarbonate de soude pour laver la pomme !

C’est surtout dans la peau de la pomme que l'on retrouve le plus grand nombre de résidus c’est pourquoi il est conseillé au consommateur de la peler ou de la laver. Pour celui qui souhaite manger la peau, la question de la meilleure façon de laver sa pomme se pose.

Selon des chercheurs américains, c’est un lavage à l’eau et au bicarbonate de soude qui permet d’obtenir le meilleur résultat. En effet, ils ont remarqué que 80 % du thiabendazole (fongicide) était éliminé et 96 % du phosmet (insecticide) disparaissait également. Un constat rassurant mais qui découragera les plus pressés puisque concernant le premier produit le résultat était observé après 12 minutes de trempage et pour le second au bout de 15 minutes.

Quant à ceux qui seraient tentés d’utiliser de l'eau de Javel, les chercheurs ont découvert que ce type de lavage était moins efficace qu’un simple passage sous l’eau.

Vous aimerez sûrement La délicieuse recette du gâteau invisible aux pommes