Avant de voir émerger les bulletins météo quotidiens sur les différents supports que nous connaissons (ordinateur, télévision, journal…), il était plus difficile de connaître le temps des jours à venir. Météocity a recensé pour vous les différentes façons de s’informer des prévisions.

Il y a quelques années, connaître les prévisions météo des jours suivants était primordial pour les travailleurs agricoles. En effet, leur activité professionnelle se basait principalement sur la météo. Si au Moyen Âge, la météo était une science mystique et divine, les progrès se sont ensuite bien développés. Avant l’installation des satellites, les populations scrutaient le ciel et la nature (et plus particulièrement les fleurs et lesoiseaux) pour détecter des indices éventuels.

Lien entre le vol des hirondelles et les orages, observation des cumulus pour prédire une tempête maritime, rapport entre un ciel rouge au coucher de soleil et un ciel dégagé le lendemain… Les dictons se multiplient pour deviner le temps comme par exemple :

  • « Arc-en-ciel du soir, fait beau temps prévoir »
  • « Rosée du soir, il va pleuvoir »
  • « Hirondelle volant haut, le temps reste beau »

Un ciel particulièrement rouge lors d'un coucher de soleil © TTstudio - fotolia.com

Ce n'est qu’à la fin du XIXe siècle que les données météo ont commencé à être plus fiables !

Vous avez la parole : n'hésitez pas à cocher ci-dessous votre expression météo favorite. 

Envie de tout savoir sur d'autres expressions liées à la météo ? Retrouvez notre Top 10 des plus originales ! 

Illustration : © Gabriele Maltinti - Fotolia.com

Sources : alertes-meteo, meteoamikuze