Alors qu’au cours de ces trois derniers mois, les tarifs réglementés du gaz avaient fortement augmenté notamment au mois de janvier, un recul de 0,56 % est attendu au 1er février 2017, comme l’a annoncé la Commission de régulation de l’énergie. Cette annonce devrait ravir les 5,8 millions de clients du fournisseur Engie en France.

Une baisse moyenne de 0,56 % des prix du gaz au 1er février

Après trois mois de hausse consécutifs, les prix du gaz baisseront dès le 1er février 2017, comme l’a récemment annoncé la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Cette baisse correspondra à 0,2 % pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, à 0,4 % pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude, et à 0,6 % pour ceux qui utilisent l’eau chaude, précise la CRE.

Le recul des prix s’explique principalement par la baisse de l’indice du prix du gaz sur les marchés de gros. Cette annonce est une bonne nouvelle pour les consommateurs, qui avaient vu leur facture progresser de 5 % au 1er janvier 2017 en raison de la hausse d’une taxe et des coûts d’approvisionnement du fournisseur historique.

Une baisse de près de 10 % depuis janvier 2015

Depuis le 1er janvier 2015, les tarifs réglementés du gaz ont baissé d’environ 12,5 %, comme le rappelle la CRE dans sa délibération. Elle précise également que ces prix sont révisés chaque mois, grâce à une formule qui tient compte des prix du gaz sur le marché de gros et du cours du baril de pétrole.

Il faut également rappeler que depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, les consommateurs peuvent choisir entre les tarifs réglementés du fournisseur historique et les prix de marchés proposés par les fournisseurs alternatifs. 

À lire aussi : Chauffage : au bois ou au gaz ?