Le budget des automobilistes a explosé en 2018 selon l'étude menée par l'Automobile Club Association qui prend en compte non seulement le prix d'achat mais aussi tous les frais liés à l'utilisation quotidienne.

La voiture coûte cher : la hausse des prix de l'essence en cause

La voiture a coûté cher aux automobilistes en 2018. La hausse des prix des carburants a évidemment lourdement pesé sur ce poste du budget, selon le bilan annuel de l’Automobile club association (ACA) dévoilée par Le Parisien-Aujourd’hui en France. Pour rappel, cette étude annuelle prend en compte non seulement le prix d'achat mais aussi tous les frais liés à l'utilisation quotidienne.

Pour obtenir ces conclusions, l'ACA compare 4 voitures parmi les plus emblématiques de leur catégorie. Ainsi, la Toyota Prius hybride est le modèle qui coût e moins cher : de l'achat au carburant en passant par l'entretien, l'assurance, les péages, elle coûte en moyenne 9.800 euros par an, soit une baisse d'1,1% par rapport à 2017. Mais la Renault Clio essence, elle, voit ses frais augmenter de 13% !

Sur 100 euros de budget, il faut compter entre 23 et 27 euros de taxes

Au final, mis à part le prix d'achat de la voiture qui reste la dépense principale, c'est le plein qui plombe leur budget des automobilistes. En cause notamment la fiscalité. À titre indicatif, sur 100 euros de budget, il faut compter entre 23 et 27 euros de taxes selon les modèles. L'association n'hésite donc pas à dénoncer un « délire fiscal », pointant ces taxes qui ont augmenté de 6% pour l’essence et 12,9% pour le gazole

Enfin, les frais d'entretien, eux aussi, ont bondi en un an : parfois de près de 4%. Malheureusement même les modèles électriques coûtent de plus en plus cher à leurs propriétaires, comme le prouve les chiffres de l'ACA concernant la Zoé électrique de Renault. Le kilomètre parcouru en électrique est 26% plus cher qu’en thermique.