21 527 ! C’est le dernier comptage officiel réalisé par la LPO (Ligue Protectrice des Oiseaux) sur le nombreux d’oiseaux marins victimes des tempêtes.

Depuis le début d’année, des milliers d’oiseaux pris au piège des dépressions qui ont touché le pays s’échouent sur les plages de la côte atlantique.

2784 oiseaux ont tout de même pu être recueillis et acheminés vers des centres de sauvegardes. Parmi les espèces les plus touchées, il y a le Macareux moine avec plus de 14 000 morts. On retrouve aussi des Guillemots de Troil et le Pingouin torda.

Toujours selon la LPO, il reste encore de nombreux oiseaux flottants au large des côtes. Le bilan devrait donc s’alourdir dans les prochains jours.

Ce week-end et le week-end du 8 au 9 mars, la LPO organise un appel à la mobilisation pour continuer le sauvetage des oiseaux encore vivants en les rapportant dans des centres des sauvegardes.

Pour en savoir plus et participer à la mobilisation, rendez-vous sur le site de la LPO.

Photo via Max Topchii - Fotolia.com