Une partie de l’Arizona s’est retrouvée paralysée par une gigantesque tempête de sable jeudi 3 juillet.

Ce phénomène naturel se produit en moyenne, 3 fois par an dans cette région des États-Unis. La ville de Phoenix s’est donc retrouvée comme en mars dernier dans la pénombre, suite au passage d’un immense nuage de sable.

L’Arizona n’est pas la seule région du monde à connaître ce genre de tempête. En effet, début juin, c’est la capitale iranienne qui s’était retrouvée envahie par le sable.

Malgré la répétition du phénomène, il reste toujours aussi hypnotisant.

Qu’en pensez-vous ?

Snorider - Youtube.com