Bientôt la date limite pour déclarer vos impôts sur le revenu... Vous êtes perdu, vous ne savez pas comment faire et surtout vous avez peur de vous tromper ? Pas de panique, suivez notre petit guide à la lettre et tout se passera bien !

1) Bien connaître la date limite !

La date limite pour déposer sa déclaration d'impôts dépend du mode de dépôt choisi :

La date limite de dépôt pour la déclaration sous format papier est fixée au mercredi 17 mai 2017.

Les dates limites pour déclarer ses revenus via Internet varient en fonction du numéro de département de résidence du contribuable, soit :

du 01 au 19 et non-résidents (zone 1) : mardi 23 mai à minuit

du 20 au 49 (zone 2) : mardi 30 mai à minuit

du 50 au 974/976 (zone 3) : mardi 6 juin à minuit.

2) Quels revenus déclarer ?

Parmi les revenus à mentionner dans sa déclaration fiscale, il y a bien sûr ceux qui composent le salaire imposable, c’est-à-dire :

la rémunération fixe, versée par l'employeur, ainsi que sa majoration en cas d'heures supplémentaires

les éléments dits "accessoires du salaire", comme le 13e mois et la prime d'ancienneté.

Les allocations perçues en cas de chômage ou de préretraite doivent aussi être déclarées au fisc.

Outre les "traitements et salaires", d'autres catégories de revenus, il faut aussi déclarer : les pensions et les rentes viagères, les revenus des valeurs et capitaux mobiliers, les plus-values et gains divers, les revenus fonciers, les revenus des professions non-salariés ainsi que les rémunérations de certains dirigeants de sociétés (EARL et EIRL entre autres).

3) Comment faire pour une déclaration en ligne ?

La déclaration sur Internet est déjà pré-remplie par l'administration fiscale avec l'état civil, la situation familiale et les salaires et allocations que lui indiquent les employeurs et organismes sociaux.

Première étape : lorsqu'il sera ouvert pour la déclaration des revenus 2017, rendez-vous sur le service de télédéclaration depuis votre ordinateur ou lancez l'application Impots.gouv sur votre smartphone ou tablette.

Deuxième étape : connectez-vous à votre espace Particulier avec votre numéro fiscal et votre mot de passe. Si vous n'avez pas encore de mot de passe, connectez-vous au service grâce à votre numéro fiscal, votre numéro de télédéclarant et votre revenu fiscal de référence pour en choisir un.

Troisième étape : vérifiez si la situation de famille, l'adresse et les montants pré-remplis sont exacts. Si ce n'est pas le cas, corrigez-les directement dans les cases.

Quatrième étape : renseignez les autres revenus, les charges et les réductions ou crédits d’impôt auxquels vous êtes éligible.

4) Comment faire pour la déclaration papier ?

Comme la déclaration en ligne, la déclaration "papier" est pré-remplie.

Première étape : vérifiez si les informations indiquées sont justes. Dans le cas contraire, corrigez-les dans les cases blanches prévues à cet effet.

Deuxième étape : si vous avez d'autres revenus (commerciaux, libéraux, agricoles, fonciers …), charges (pensions alimentaires, dons aux œuvres) ou réductions d'impôt à déclarer, renseignez-les. Certains revenus font l'objet d'une déclaration annexe à la déclaration de base n°2042, notamment :

les investissements locatifs en Pinel : formulaire n°2042 C

les revenus fonciers : formulaire n°2044

les revenus non salariaux : formulaire n°2042-C-PRO

les plus-values mobilières : formulaire n°2074

les revenus perçus à l'étranger : formulaire n°2047.

Troisième étape : signez votre déclaration et retournez-là. Où envoyer sa déclaration ? Au centre des finances publiques dont l'adresse est indiquée en page 1 de l'imprimé reçu, avant la date limite de dépôt.