Voilà une histoire que le club de foot écossais Banks O’Dee FC racontera encore pendant des années : celle de l’aventure de son ballon de foot. Lors d’un match joué par cette équipe de jeunes (-19 ans), le gardien a malencontreusement tiré le ballon en dehors du terrain dans la rivière Dee. Un problème récurrent, selon le président du petit club, puisque le terrain se situe à proximité du cours d’eau.

Perdu, le ballon est retrouvé plus de 1 000 kilomètres plus loin

Généralement les ballons ainsi perdus ne sont pas retrouvés ou, tout du moins, les personnes qui les retrouvent ne prennent pas la peine de rechercher le propriétaire. Ce ne fut pas le cas cette fois-ci : Nils Hugo l’a trouvé sur la plage. Quand il en a parlé à son ami Johnny Mikalsen, ils ont tenté de retrouver le club propriétaire qui était marqué au feutre sur la balle.

Une histoire qui pourrait être totalement banale si Nils et Johnny n’étaient pas norvégiens : ils habitent sur l’île de Vanna à l’extrême nord de la Norvège. La distance qui sépare le terrain du club de foot de la petite ville écossaise d’Aberdeen et l’île de Vanna en Norvège est impressionnante : 1 800 kilomètres.

Vers une rencontre entre les joueurs et les deux Norvégiens ?

Cette distance, le ballon l’a parcourue dans l’eau au gré des courants et des vents. La surprise a été grande lorsque le club a reçu une lettre de la part de Nils et Johnny qui leur expliquait avoir trouvé leur ballon. « Vous avez un des joueurs qui tire le plus loin au monde » a écrit Johnny dans la lettre, non sans une pointe d’ironie.

Le ballon peut encore servir et le club aimerait le récupérer pour en faire un objet historique. Johnny Mikalsen, interrogé par la BBC, a déclaré son intention de visiter l’Ecosse et le club celle de les inviter à assister à un match… et prendre une bière.

À lire également : Des maillots de foot réalisés à partir de déchets marins