Dans la nuit du 2 au 3 novembre, un cyclone tropical rare de catégorie 2 a touché les côtes du sud-est du Yémen. Le 5 novembre au soir, le cyclone dénommé Chapala avait déjà fait 8 morts et 40 blessés.

Heureusement, la mise en garde de l’Organisation Météorologique Mondiale avait permis d’évacuer pas moins de 40 000 personnes. Mais le cyclone Chapala qui s’était formé en mer d’Arabie et qui est passé sur l’île Yéménite de Socotra, située en face du golfe d’Aden, a tout de même fait de nombreux dégâts, détruisant 450 habitations, noyant 5 personnes et tuant 3 autres dans l’effondrement de leur maison.

À noter qu’il est très rare qu’une catastrophe naturelle touche cette région.

L’aide humanitaire continue à ce jour de s’y acheminer.

Credits: NASA, LANCE/EOSDIS Rapid Response, captured on Terra satellite

Capture d'écran : NASA, LANCE/EOSDIS Rapid Response, captured on Terra satellite