Dans certaines stations du métro parisien, même si les voyageurs ne s’en rendent pas compte, la pollution est telle que l’air est irrespirable. Les taux de particules fines sont bien supérieurs aux normes mondiales et cette situation met les voyageurs en danger.

Des taux de particules fines qui explosent dans le métro

Prendre le métro pourrait bien vous intoxiquer. C’est en tout cas ce que révèle une étude menée par des journalistes du Parisien, dans les stations de métro de Paris. Dans les sous-sols de la capitale, le taux de particules fines est tel qu’il peut être jusqu’à 30 fois plus élevé qu’à l’air libre.

Pour parvenir à ces conclusions, les journalistes ont effectué plusieurs relevés, dans différentes stations, en se concentrant sur les particules PM 2,5, qui sont les plus petites, et donc également les plus dangereuses puisqu’elles s’introduisent en profondeur dans notre appareil respiratoire. Parmi les stations les plus polluées, Le Parisien révèle différents noms : les stations de métro Pont-de-Neuilly (116 µg/m3), Argentine (64 µg/m3), Porte Maillot (34 µg/m3) ou encore La Défense (33 µg/m3) et la station de RER Nanterre-Préfecture (41 µg/m3).

67.000 Français meurent chaque année de la pollution

À titre de comparaison, l’air analysé à l’extérieur de ces stations a révélé des proportions de particules fines de 7 µg/m3 pour la station Pont-de-Neuilly, de 3 µg/m3 pour la station Argentine, de 2,5 µg/m3 pour la station Porte Maillot, de 1 µg/m3 pour la station La Défense et de 4 µg/m3 pour la station Nanterre-Préfecture.

Ces chiffres montrent que la pollution des tunnels du métro parisien est de bien piètre qualité, notamment si on les compare aux normes de l’Organisation mondiale de la santé, qui estime que le taux de particules fines dans l’air ne doit pas dépasser 10 µg/m3. Cette étude vient également compléter une récente analyse, publiée dans la revue European Heart Journal, qui a montré que la pollution de l’air serait responsable de 67.000 morts chaque année en France.

À lire aussi Pollution : comment se protéger efficacement ?