Selon une étude à paraître, les chats domestiques les plus anciennement répertoriés sont originaires du Levant.

Une propagation en deux temps

Dans une étude à paraître lundi 26 juin 2017 dans la revue Nature Ecology and Evolution, une équipe internationale de chercheurs s’est intéressée à l’origine des chats domestiques. D’après leurs recherches, la diffusion du chat domestique à l’ensemble du monde s’est faite en deux temps.

Les chats domestiques les plus anciennement répertoriés étaient originaires du Levant et vivaient dans les Balkans il y a 6 000 ans. Puis à partir de 300 av J-C, des chats domestiques font leur apparition dans l’Egypte ptolémaïque puis romaine.

Des chats dispersés en Europe via la colonisation romaine

« Il se pourrait que les chats domestiques qu'on trouvait en Egypte ont été domestiqués à partir d'une race sauvage, à l'instar de ce qui s'est produit au Proche-Orient. Mais il est également possible que des chats issus du Levant ont été importés en Egypte ou qu'ils accompagnaient des marins sur des navires en provenance de la même région, comme il était déjà d'usage à l'époque », a indiqué au site 7sur7 Wim Van Neer, de l’Institut royal des sciences naturelles de Belgique.

Au cours de l’ère gréco-romaine, la colonisation romaine du continent européen a permis aux chats domestiques de s’installer dans tous les pays européens. Puis avec les Grandes découvertes du 15ème au début du 17ème siècle, les chats domestiques ont été dispersés dans le monde entier.  

Vous aimerez aussi : Les chats, un remède contre l’anxiété