Sensibilisés par les récents scandales sanitaires qui ont éclaté dans des élevages de poules pondeuses en France, vous souhaitez désormais mieux choisir la provenance de vos œufs ? Quelques conseils pour vous orienter.

Un simple chiffre sur la coquille pour vérifier l’élevage des poules à l’origine de vos œufs

De plus en plus de consommateurs sont attentifs à la qualité des œufs de poules qu’ils achètent. Les différents scandales sanitaires qui ont éclaté ces derniers mois les ont poussés à s’intéresser aux élevages d’où provenaient les œufs qu’ils achetaient régulièrement et, éventuellement, à changer leurs habitudes.

Globalement, les producteurs d’œufs se divisent en quatre catégories, de ceux qui élèvent des poules selon un mode de production et d’alimentation bio, à ceux qui élèvent des poules en batterie. Grâce à une simple vérification sur la coquille de votre œuf, vous pouvez vous assurer de la provenance de ce dernier. Sur cette coquille figure un code, qui commence par un chiffre allant de 0 à 3. Le 0 indique un élevage bio, le 1 un élevage en plein air, le 2 un élevage au sol et le 3 un élevage en cage.

« Oeufs frais » ou « œufs datés », des indications totalement inutiles

Les autres informations qui suivent vous indiquent le pays d’origine de l’œuf, la référence de l’éleveur ainsi que le numéro du bâtiment d’où vient la poule. En dessous, d’autres indications vous orienteront pour connaître la date de ponte et la date limite de consommation.

Toutes les autres mentions que vous trouverez sur votre œuf ou sur l’emballage n’ont pas de valeurs informatives. Ne vous laissez donc pas avoir par les formules « œufs frais », « œufs de ferme » ou « œufs datés », elles ne servent qu’à attirer votre regard sur la boîte.

Vous aimerez aussi : Manger des oeufs chaque jour, bonne ou mauvaise habitude ?