Selon le dernier relevé hebdomadaire du ministère de la Transition écologique et solidaire, les prix des carburants sont encore en augmentation : une hausse de 2,89 centimes est ainsi constatée pour le sans plomb 95, dont le litre coûte 1,5245 euro. 

Les prix des essences augmentent, ceux du gazole se stabilisent

Enième hausse des prix des carburants à la pompe ! Mauvaise nouvelle pour les automobilistes roulant avec des essences sans plomb. Le ministère de la Transition écologique et solidaire, dans son dernier relevé hebdomadaire, a en effet indiqué des prix en augmentation de 2,89 centimes pour le sans plomb 95, dont le litre coûte 1,5245 euro. Le sans plomb 95 contenant 10% d’éthanol (SP95-E10) revient lui à 1,4986 euro, soit une hausse de 3,10 centimes. Enfin, le sans plomb 98 s'affiche à 1,5808 euro le litre, en progression d’un peu plus de 3 centimes.

Seuls les prix du litre de gazole se stabilisent enfin après avoir subi plusieurs hausses successives. Le carburant le plus vendu, avec près de 80% des volumes, s'affichait à 1,4571 euro le litre. Il est donc en légère baisse, de 0,22 centime par rapport à la semaine précédente.

Des causes diverses, notamment la hausse du cours du Brent

L'explication est tout d'abord saisonnière : en hiver, on se chauffe au fioul, les prix du gazole ont tendance à augmenter. Au printemps et en été, ce sont les prix du sans plomb qui sont en hausse, les automobilistes ayant tendance à rouler davantage. Outre-Atlantique, ce phénomène porte même un nom : la driving season.

Autre cause de cette flambée des prix : la hausse du cours du Brent qui se poursuit. Ce dernier vient de dépasser la barre des 60€ le baril ( 27% en trois mois).

À lire aussi Carburants : et si vous envoyiez vous aussi votre facture à l’Élysée ?