Dans une tribune publiée dans Le Figaro, un millier d'experts appellent Emmanuel Macron à ne pas céder à la « précipitation » pour la restauration de Notre-Dame de Paris.

Notre-Dame : pas de précipitation dans la restauration

Plus de 1.150 experts du patrimoine ont signé une tribune, le dimanche 28 avril 2019 dans Le Figaro. Ils y invitent Emmanuel Macron, le président de la République, à éviter la « précipitation » dans la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris et à ne pas s'affranchir des règles de protection du patrimoine.

Pour rappel, Emmanuel Macron, lors d'une allocution télévisée, avait promis de rebâtir, d'ici cinq années, la cathédrale Notre-Dame de Paris qui a notamment perdu sa flèche dans l'incendie du 15 avril 2019. Le président avait également annoncé vouloir un « geste architectural contemporain » pour la reconstruction de la flèche de Notre-Dame de Paris. Plusieurs pétitions pour la « restauration à l'identique » de la cathédrale ont déjà été lancées. 

Un délai ambitieux pour une restauration exemplaire

Voici notamment ce qu'ils demandent au chef de l'État : « N'effaçons pas la complexité de la pensée qui doit entourer ce chantier, derrière un affichage d'efficacité ». Ces professionnels critiquent le choix du gouvernement de passer par un projet de loi autorisant des dérogations aux normes de protection patrimoniale. « Prenons le temps de trouver le bon chemin et alors, oui, fixons un délai ambitieux pour une restauration exemplaire. »

Dans cette tribune intitulée « Monsieur le Président, ne dessaisissez pas les experts du patrimoine ! », les experts estiment que les choix pour la restauration du monument doivent se faire « en ayant une approche scrupuleuse et réfléchie de la déontologie ». Au total, les dons ont franchi la barre du milliard d'euros. Particuliers, mécènes, entreprises... Tout le monde a mis la main à la poche.

À lire aussi : Incendie de Notre-Dame de Paris : des aides financières réclamées et attendues