Les températures s'adoucissent, l'heure est aux déjeuners dehors. Voici cinq conseils pour réussir votre barbecue.

Même si en avril, il ne faut pas se découvrir d'un fil, les températures s'adoucissent, le temps du barbecue est venu. Voici cinq conseils pour réussir cet incontournable de l'été.

1. Choisir son matériel

Preuve du succès du barbecue en France, plus de 800.000 appareils à barbecue sont vendus chaque année. Ceux qui n'en possèdent pas encore devront choisir entre trois sortes : à gaz, électrique ou à charbon de bois. Les amateurs de grillades à l’ancienne opteront pour le barbecue à charbon qui promet une grande qualité de cuisson et un arrière-goût inimitable. L'électrique, facile à utiliser et à installer, est le barbecue des citadins. Enfin, pour les plus pressés, le barbecue à gaz est gage d'une cuisson des aliments rapide et homogène.

2. La cuisson : une viande à saler après !

Place maintenant à la cuisson ! Il est préférable que les brochettes soient réalisées avec des morceaux de même calibre pour une cuisson homogène. La viande rouge devra être salée après cuisson : cela évitera qu'elle ne perde son sang et ne se dessèche en cuisant. Pour un barbecue traditionnel, pensez à arômatiser le feu avec des pommes de pin, des branches de laurier, du thym ou du romarin. Pour davantage de saveur, faire mariner sa viande dans de l'huile d'olive, de la moutarde, du citron ou des épices. 

3. Pour le poisson, optez pour les papillotes !

L'idéal pour poissons et légumes, trop souvent oubliés lors de barbecue, est de réaliser une papillote avec du papier aluminium qui conservera la saveur des aliments et les protégera lors de la combustion. Prudence avec les maigres, très fragiles. Pour qu'ils se détachent sans dommage de la grille, déposez-les en les orientant en diagonale par rapport aux « lignes » . Pour éviter aux sardines et autres poissons gras de brûler à la cuisson, garnissez la grille de quelques rondelles de citron avant d'y déposer les poissons Sur les filets, laissez toujours la peau !

3. La patience est la garantie d'un barbecue réussi !

Ne vous précipitez pas pour faire un barbecue. En effet, il est conseillé d'allumer le feu 45 minutes à l'avance pour obtenir des braises à point et sans flammes. S'il s'agit d'une question de goût, il est aussi question avant tout de santé car les fumées sont toutes plus ou moins riches en hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) nocives pour l'organisme.

4. Comment calmer les flammes

Si certaines flammes resurgissent, il faut arroser le feu d'une poignée de gros sel ou de quelques gouttelettes d'eau. Pour les éviter au mieux, choisissez des poissons et des viandes peu grasses (qui dégagent moins d'hydrocarbures), ou dégraissez les viandes avant cuisson. Faites cuire à 10 cm des braises minimum, côtelettes, crevettes et brochettes !

5. L'accompagnement parfait des grillades

Les grillades s'accompagnent à merveille avec des salades composées : taboulé à la semoule de couscous, au persil et au boulghour, mais aussi une salade de pâtes ou une salade niçoise. Les légumes grillés, comme les tomates, ou en gratin (courgettes, aubergines...) conviennent bien aussi. Et n'hésitez pas à griller quelques brochettes de fruits ou à les manger crues !

À lire aussi : MAIS D'OÙ VIENT LE BARBECUE ?