Les enquêteurs auraient découvert dans le téléphone de Nordahl Lelandais une vidéo à caractère pédopornographique enregistrée une semaine avant la disparition de Maëlys. La fillette sexuellement agressée serait une petite cousine de l'ex-militaire.

Une vidéo sur laquelle une fillette subit des attouchements 

Nordahl Lelandais est soupçonné d'agression sexuelle sur une petite cousine, âgée d'environ 7 ans. Il a été extrait de sa cellule de l'hôpital du Vinatier, à Bron (Rhône), mercredi 6 juin vers 10h, pour être emmené à Domessin (Savoie), commune où il vivait avec ses parents avant son incarcération.

Les enquêteurs sont parvenus à retrouver dans son téléphone une vidéo, sur laquelle une fillette subit des attouchements, de la part d'un homme soupçonné d'être Nordahl Lelandais, selon franceinfo. La vidéo a été tournée au domicile des parents de l'homme, à Domessin (Savoie), environ une semaine avant la disparition de la petite Maëlys.

Déjà deux mises en examen

Pour rappel, Nordahl Lelandais est déjà mis en examen pour le meurtre de Maëlys De Araujo, en août 2017 en Isère. Il avait enlevé la petite fille de 9 ans, dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 août, lors d'une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère). 

En outre, l'ancien maître-chien est également mis en examen dans le cadre de la disparition du caporal Arthur Noyer, en avril 2017 en Savoie. Il a avoué ces deux meurtres. À chaque fois, il a indiqué aux enquêteurs les lieux où ont été découverts des ossements des victimes.

À lire auss :i Eric Foray : Nordahl Lelandais pourrait être impliqué dans sa disparition