Un rapport de l’Institut de Veille Sanitaire Français a été publié sur des cas de dengue et de chikungunya. 168 cas de ces deux maladies mortelles ont été suspectés sur l’Hexagone.

Sur les 168 cas suspectés, 22 cas de dengue et sept cas de chikungunya ont été confirmés par une équipe médicale. Ces maladies qui touchaient principalement le continent africain ont été retrouvées en France avec l’implantation du moustique tigre sur le territoire.

Les cas se concentrent dans la partie Sud-Est du pays, la plus propice au développement des moustiques tigres (grâce à son climat particulièrement doux). La région où le plus de cas ont été suspecté est PACA, suivie de Rhône-Alpes et du Languedoc-Roussillon.

Les autorités ont recensé neuf cas de dengue en PACA, dix en Rhône-Alpes et un en Languedoc-Roussillon, Aquitaine et Midi-Pyrénées. Concernant le chikungunya, trois cas ont été confirmés en Aquitaine, deux en Rhône-Alpes et PACA.  

Aucuns cas diagnostiqués ne concernent des autochtones.

Illustration : © auimeesri – fotolia.com