Il y a quelques semaines, Météocity vous avait prévenu que la saison des moustiques était en avance cette année … Et le moustique Tigre est de la partie ! Classé parmi les 10 espèces les plus invasives du monde, transmetteur de maladies dangereuses et potentiellement mortelles, on vous informe pour mieux prévenir les risques. 

Depuis son arrivée en France en 2004, le moustique Tigre, aussi appelé Aedes Albopictus, a colonisé 18 départements qui sont maintenant considérés comme des départements où les moustiques représentent une menace pour la population. On compte Les Alpes de Haute Provence, l’Aude, les Alpes Maritimes,  l’Ardèche, les Bouches du Rhône, la Corse du Nord et du Sud, Drôme, le Gard, le Lot et Garonne, le Gers, l’Hérault, l’Isère, la Gironde, le Rhône, le Vaucluse, le Var et les Pyrénées Orientales.

Outre ces 18 départements, 29 autres sont sous surveillance entomologique. Une prévision de l’Entente Interdépartementale de la Démoustication, l’EID, annonce que le moustique tigre aura colonisé l’ensemble du territoire d’ici 2030. Cependant, s’il continue à se développer comme lors des deux dernières années, on considère qu’il aura atteint cet objectif bien avant.

Les autorités attirent l’attention sur ce moustique car il est transmetteur de maladies potentiellement mortelles : la dengue et le chikungunya. Les symptômes de ces deux maladies sont assez similaires : la dengue provoque un état de type grippal et peut évoluer vers des complications mortelles. Le chikungunya quant à lui provoque de la fièvre et des douleurs articulaires sévères. D’autres symptômes arrivent par la suite : myalgies, céphalées, nausée, fatigue, éruption cutanée. Il n’existe pas de remède spécifique pour ces deux maladies, il faut qu’elles soient détectées de manière précoce. Cependant il faut savoir que le moustique tigre ne peut transmettre ces maladies que s’il a au préalable piqué une personne déjà infectée.

C’est pourquoi on s’inquiète de « l’effet coupe du monde », car le Brésil connait des épidémies de Dengue et de Chikungunya, et on s’inquiète du retour de personnes touchées par ces maladies sur le territoire français, ce qui favoriserait leurs expansions.

© Susan Ellis (CC BY 3.0 US)- Wikimédia

© demarfa - Fotolia.com

Le Moustique Tigre est reconnaissable à ses rayures noires et blanches sur le corps et sur les pattes, et à ses ailes bien noires. Il ne mesure pas plus d’un centimètre et est très facilement écrasable en vol.

Pour éviter la prolifération, des gestes simples existent : pensez à vider tous les endroits où l’eau est facilement récupérée et stagnante : coupelles sous les pots de fleurs, matériel de jardin, bidon de récupération d’eau … C’est là que les larves sont majoritairement déposées. Aussi, pensez à vous protéger des piqûres en portant des vêtements amples et longs, ou grâce à des produits répulsifs.

Participez à l’action citoyenne en signalant toute présence d’un moustique tigre dans votre région sur le site www.signalement-moustique.fr.

Découvrez la progression du moustique Tigre en France en vidéo via le site vigilance moustique : 

© Vigilance Moustiques