Dix ans après sa mort, Michael Jackson est de nouveau au centre d'accusations de pédophilie, dans un documentaire diffusé au festival de Sundance. Deux hommes évoquent divers abus sexuels de la part du chanteur quand ils étaient enfants.

Michael Jackson accusés d'actes pédophiles dans un documentaire

Deux hommes accusent Michael Jackson de pédophilie, dix ans après sa mort. Si les plaintes de Wade Robson et James Safechuck, déposées en 2013 et 2014 ont été rejetées par la justice, ils continuent d'affirmer qu'ils ont été abusés sexuellement par le chanteur lorsqu'ils étaient enfants.

Dans Leaving Neverland, un documentaire diffusé au festival du film de Sundance, le réalisateur leur donne donc la parole. Et leurs récits sont terribles. Les spectateurs qui l'ont visionné avaient la possibilité de consulter des psychologues, après la projection. En effet, aucun détail n'est omis.

Jeux sexuels dans la piscine, pièces secrètes à l'abri des regards...

Ainsi, selon James Safechuck, Michael Jackson se serait livré à des jeux sexuels dans la piscine et le jacuzzi de la célèbre résidence du King of Pop. Et d'ajouter qu'il existait des pièces secrètes où la star abusait d'enfants à sa guise, à l'abri des regards indiscrets.

De son côté, Wade Robson, raconte que le chanteur aurait tenté de le sodomiser lorsqu'il avait 14 ans, dans un hôtel de Los Angeles. Et pour éviter tout scandale, le secrétaire particulier de Jackson lui aurait demandé de détruire les preuves de ce rapport. 

À lire aussi : La dépendance serait une maladie cérébrale chronique à part entière