Si le léopard est un prédateur qui tue les animaux pour se nourrir, il est aussi menacé par un autre prédateur : l’homme. Une espèce vivant en Afrique du Sud va peut-être disparaître d’ici 2020 si rien n’est fait pour le protéger.

Le déclin rapide du léopard du Soutpansberg 

L’Afrique du Sud est connu pour ses parcs animaliers et compte plus de 200 réserves. Il est possible d’y observer un nombre important d’espèces animales, notamment les félins comme la panthère, le guépard ou le lion. Pourtant, le pays est touché par la disparition de ses léopards vivant dans le massif de Soutpansberg. Cette chaîne montagneuse située au Nord appartient à une réserve de biosphère et est reconnue par l’UNESCO comme étant une zone conciliant biodiversité et développement durable

Pourtant, depuis 2008, le nombre des léopards de cette région a très fortement chuté (66 %) et il se pourrait bien qu’à cette allure, ils disparaissent d’ici 2020. Une étude publiée le 19 avril 2017 dans la Royal Society Open Science analyse les raisons expliquant pourquoi le nombre de ces félins est passé de 630 individus à 250 en 8 ans.

Des léopards en danger critique d’extinction

L’origine de ce rapide déclin est attribué à l’homme. « Nos données indiquent que l'activité humaine illégale pourrait être la principale cause de la mortalité des léopards dans la zone d'étude », affirment les scientifiques. Il s’agit souvent de représailles de la part des éleveurs qui défendent leur bétail. C’est cette extermination massive au moyen de pièges, d’armes à feu ou de poison qui entraînerait des baisses abruptes dans la population du léopard.

Mais les léopards ne sont pas seulement tués en raison de la menace qu'ils représentent pour les élevages. Ils sont également chassés car leurs trophées sont très recherchés. Aujourd’hui, plusieurs sous-espèces de léopards sont considérées comme étant en danger ou en danger critique d’extinction (le léopard d'Arabie, le léopard de Java, le léopard de Ceylan et le léopard de Perse...). Le léopard du massif du Soutpansberg va-t-il bientôt venir s’ajouter à la liste ? 

À lire aussi : 10 % des espaces sauvages de la Terre ont disparu en 20 ans