La maladie d’Alzheimer est une maladie qui atteint le cerveau et provoque des troubles de la mémoire, de l’attention et de l’orientation. Un nouveau test sanguin vient d’être mis au point par des chercheurs américains et permet de la dépister très tôt.

Un test sanguin pour dépister la maladie d’Alzheimer 20 ans avant

En France, près de 900.00 personnes sont atteintes de la maladie d’Alzheimer. S’il n’existe pas encore de traitement permettant de guérir de cette maladie neuro-dégénérative, la recherche avance néanmoins à grands pas. Une nouvelle étape a d’ailleurs été franchie par des chercheurs de l'école de médecine de l'Université de Washington. Ces derniers ont mis au point un test sanguin permettant de dépister la maladie 20 ans avant.

Publiés le 1er août 2019 dans la revue Neurology, les travaux des scientifiques permettent d’envisager, d’ici quelques années, la mise sur le marché d’un test sanguin capable de se substituer aux scintigraphies cérébrales réalisée lors d’un scanner. Une économie de temps et d’argent selon Randall J. Bateman, professeur de neurologie et auteur principal de l’étude.

Traiter la maladie d’Alzheimer le plus tôt possible

« Avec un test sanguin, nous pourrions potentiellement dépister des milliers de personnes par mois. Cela signifie que nous pouvons recruter plus efficacement des participants aux essais cliniques, ce qui nous aidera à trouver des traitements plus rapidement et pourrait avoir un impact énorme sur le coût de la maladie ainsi que sur la souffrance humaine qui l'accompagne » se réjouit le professeur Randall J. Bateman.

À noter cependant, pour que ce test sanguin soit pleinement efficace, il est nécessaire que des traitements contre la maladie d’Alzheimer soit mis au point. En effet, les neurologues s’accordent à dire que le traitement doit commencer le plus tôt possible, idéalement avant l'apparition de symptômes cognitifs.

À lire aussi : Alzheimer : ces habitudes qui diminuent les risques