Sans surprise, Paris est la ville où les loyers sont les plus élevés, selon le classement publié ce mercredi par la Fnaim. D'autres enseignements sont plus surprenants.

Paris, ville où les loyers sont les plus élevés

Les loyers des Français varient du simple au double selon les villes. Le classement de l’Observatoire statistique des locations (Oslo) a été publié par la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) ce mercredi. Selon les chiffres du 1er trimestre 2018, Paris est, sans surprise, la ville où les loyers sont les plus élevés.

Si la première place est donc trustée par la capitale et ses 18,4 euros du m² pour le loyer médian, direction le Sud pour la suite du classement : on trouve Nice (15,8 euros/m²), puis Marseille-Aix et Bordeaux (12,6 euros/m²), suivies ensuite par Toulon (12,1 euros/m²).  

Lyon, étonnante septième

Au delà du Top 5, changement de cap, puisque Lille (12 euros/m²) est sixième. La troisième ville de France en terme de population, Lyon ne se trouve qu'en deuxième partie de tableau, avec 11,7 euros/m². La capitale des Gaules devance Nantes (11 euros/m²), Toulouse et Grenoble, à égalité.

Seule toute petite consolation dans la capitale, les loyers parisiens augmentent moins vite que l'inflation. De mai 2017 à mai 2018, cette dernière a été de 2%, alors que les loyers, eux, augmentaient de 1%. Au contraire, à Marseille, à Rennes, à Bordeaux mais aussi à Dijon, les loyers ont augmenté plus vite que la hausse générale des prix. 

À lire aussi Bonne nouvelle, les loyers baissent dans près de 50% des villes françaises