Un séminaire gouvernemental se déroule ce lundi 29 avril 2019, afin de mettre en place les annonces faites par Emmanuel Macron en conclusion du Grand Débat national. Au programme, notamment : une nouvelle application de la limitation à 80 km/h. 

Limitation à 80 km/h : de la souplesse annoncée par le gouvernement

Sur BFMTV le dimanche 28 avril 2019, Sibeth Ndiaye est revenue sur le silence du président de la République quant à la question des 80 km/h lors de sa conférence de presse. La porte-parole du gouvernement a indiqué que « ce sera sans doute un des sujets qui sera abordé sur la manière dont on peut faire en sorte qu’il n’y ait pas une application brutale, uniforme sur l’ensemble du territoire ».

Pour rappel, le séminaire gouvernemental qui a lieu ce lundi 29 avril 2019 est destiné à mettre en place les annonces faites par Emmanuel Macron en conclusion du Grand Débat national. Les routes secondaires concernées par cette limitation largement controversée sont les voies à double sens sans séparateur central. Au total, cela représente 400.000 kilomètres de routes secondaires.

La sécurité routière en question

Olivier Dussopt, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics, a précisé sur Sud Radio, lundi 29 avril 2019 : « Nous sommes dans une phase d'évaluation, dans la recherche d'une application efficace et un peu plus souple, notamment dans les départements où très peu de routes permettent d'aller un peu plus vite. La discussion est ouverte, mais avec un objectif majeur à cette mesure : la sécurité routière. Sauver des vies et moins de blessés. La recherche de souplesse nécessite aussi des expérimentations ou des essais ».

Or, l’augmentation du nombre de morts sur les routes françaises se poursuit pour le deuxième mois consécutif. Après la hausse de la mortalité routière constatée en janvier 2019 ( 3,9 %), la Sécurité routière a révélé que le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a connu une très forte hausse de 17,1% également en février 2019, avec 253 personnes tuées, soit 37 de plus qu’en février 2018.

À lire aussi : Sécurité Routière : on reparle de la visite médicale pour les seniors