La Poste augmente ses tarifs sur les timbres et les colissimo à partir du 1er janvier 2020.

Dix centimes supplémentaires en moyenne

Autour de 10% de hausse. C’est l’inflation que prendront les timbres dans les bureaux de poste à partir du 1er janvier 2020. C’est ce qu’a annoncé La Poste, jeudi 25 juillet dans un communiqué. D’une manière générale, le prix des courriers augmenteront de 4,7%. 

Les timbres verts, les plus populaires avec 65% des envois, augmenteront de 9 centimes ( 10,2%) à 97 centimes. Les timbres rouges, pour les courriers prioritaires verront une hausse de 10,5% soit 11 centimes de plus à 1,16 euro. Jusqu’à présent, les timbres coûtent respectivement 0,88 et 1,05 euros. 

Une baisse de courrier encore jamais constatée

Les tarifs des Colissimo pour les affranchissements domestiques des particuliers augmenteront de 2%, annonce La Poste. Le prix de la lettre internationale, maintenant identique dans l’Union européenne et le reste du monde, gagne 10 centimes, passant de 1,30 à 1,40 euro. Cependant, le tarif grand public du Colissimo France de moins de 250 grammes reste stable à 4,95 euros pour la troisième année consécutive. 

Ces hausses des tarifs sont dûes à « la baisse la plus importante jamais constatée » du courrier, avec une baisse de 7,3% des volumes distribués. Une diminution qui entraîne une baisse de 11,8% du bénéfice d’exploitation de La Poste, en 2018.

À lire aussi : L'unique bureau de poste sous-marin au monde