Dans le Pacifique, les records de température de l'eau, enregistrés en 2015, ont eu de graves conséquences sur les récifs coralliens. Une expédition au large de l'île Jarvis, située à un millier de kilomètres d'Honololu et totalement inhabitée, a découvert dernièrement une barrière de corail très endomagée. Or, une autre expédition, en novembre dernier, l'avait quittée en parfaite santé ! 

L'équipe sur place évalue par endroits à ... 95 % le taux de destruction de la barrière de corail. Cependant, d'autres récifs ont mieux résisté, probablement parce qu'ils sont d'un autre type. 

Des records de température dans le Pacifique 

D'après les mesures de températures recueillies en 2015 dans la région, les eaux ont dépassé de 4 C° la température moyenne, pendant au moins huit mois de l'année. Cette élévation de la température dans le Pacifique est renforcée par le phénomène El Nino, très actif depuis l'an dernier. 

À lire aussi : Les lieux les plus menacés de la planète - La Barrière de Corail