« La fin des haricots » : et si cette expression devenait une réalité d’ici 2100 ? Explications.

Un tiers de légumes en moins en 2100

Le slogan « Pour votre santé, mangez 5 fruits et légumes par jour » va-t-il disparaître ? Selon une étude américaine publiée le 11 juin 2018, les récoltes de légumes pourraient se retrouver réduites d’un tiers à la fin du siècle. Un phénomène qui risque d’impacter notre alimentation.

Ces conclusions sont tirées de l’analyse de 174 documents publiés entre 1975 et 2016 sur l'impact des changements environnementaux sur les rendements et la qualité nutritionnelle des légumes. À partir de ces données, les chercheurs ont constaté que « les changements environnementaux auraient un impact négatif sur les rendements sans réponses appropriées du secteur agricole ».

Soutenir une agriculture plus résistante aux changements climatiques

Les changements environnementaux sont variés : pollution atmosphérique, rareté de l'eau et sa salinisation… Mais il en est un qui est particulièrement responsable : le réchauffement climatique. Si ce dernier se poursuit au même rythme « les températures devraient grimper de 4°C d'ici à 2100, ce qui réduirait les récoltes de 31,5% en moyenne selon les chercheurs » estime RTL.

Un des auteurs de l’étude, Alan Dangour, tire la sonnette d’alarme : « Il faut agir d'urgence, y compris en soutenant une agriculture qui résiste mieux aux changements climatiques et cela doit être une priorité des gouvernements à travers le monde ». Pour ce faire, il faudra probablement créer et cultiver des variétés plus résistantes. En espérant que la productivité ne prendra pas le dessus sur la qualité et le goût…

Lisez : Des pesticides présents dans trop de fruits et légumes en France