Le temps ne sera toujours pas au beau fixe ce week-end. Les intempéries se succéderont encore sur de nombreuses régions. Il faudra atteindre la journée de mardi pour retrouver un temps agréable sur l’ensemble du territoire.

Vendredi, la perturbation arrivée la veille par la façade atlantique apportera de nombreux nuages et des précipitations, hivernales jusqu’en plaine en matinée, du Nord-Ouest vers la méditerranée et les Pyrénées. L’après-midi, elle se décalera vers l’Est et seuls les départements s’étirant entre le Nord-Pas-de-Calais et le nord de la Lorraine devraient échapper aux intempéries.

Samedi, une nouvelle perturbation, arrivée par la façade atlantique, poursuivra son chemin vers l’Est au cours de la journée, apportant nuages et précipitations sur son passage. À l’arrière, des courants instables prendront le relais par l’Ouest où ils seront responsables d’averses. Le vent sera soutenu sur la façade atlantique.

Dimanche, une dépression centrée sur l’Allemagne dirigera encore vers la France des courants humides et instables et rares seront les régions qui échapperont aux précipitations, hivernales dès basse altitude sur le Nord-Est et l’ensemble des massifs.

Lundi, alors qu’une vaste barrière anticyclonique s’étirant entre l’Écosse et l’Atlantique stabilisera le temps sur le nord-ouest du pays, y permettant le retour de belles éclaircies, des averses éclateront encore de l’Alsace au Massif central et aux Pyrénées.

Mercredi, s’enroulant autour d’une profonde dépression centrée au nord de l’Islande, une perturbation, associée à de l’air plus doux, apportera des nuages et de la pluie sur la Bretagne. Ailleurs, brumes, brouillards et nuages bas, répandus en début de journée, laisseront leur place à des éclaircies ici et là un peu plus larges. La Corse, elle restera aux prises avec la même perturbation que la veille et des averses y resteront au menu.<