Le mois d’août 2017 a marqué une légère baisse des dépenses de consommation des ménages français. Les derniers chiffres de l’Insee notent un recul particulièrement important dans le secteur alimentaire et énergétique.

Les dépenses alimentaires et vestimentaires ont baissé en août

Les ménages français ont moins consommé au mois d’août 2017. C’est ce qui ressort du dernier bilan publié par l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) qui note un recul de la consommation de biens de 0,3 %, après une hausse de 0,6 % en juillet.

Ce recul résulte des baisses de plusieurs secteurs clés de la consommation. Les Français ont ainsi nettement moins acheté de biens alimentaires en août qu’en juillet (-1 % après 0,5 % en juillet) qu’il s’agisse de produits non transformés, de produits agro-alimentaires ou de boissons. Un autre ralentissement marqué : celui du textile. « En août, les dépenses en habillement et textile continuent d’augmenter, mais à un rythme beaucoup moins soutenu qu’en juillet ( 0,4 % après 3,3 %). En particulier, les achats de chaussures décélèrent nettement », note l’Insee.

Ralentissement dans le secteur des biens fabriqués

L’organisme relève également un ralentissement dans les achats de biens fabriqués ( 0,3 % en août contre 1 % en juillet) et une moindre hausse dans les achats de biens durables tels que l’ameublement, les produits high-tech etc. Dans ce secteur, les dépenses en matériel de transport sont particulièrement marquantes puisqu’après un recul de -0,6 % en juillet, elles rebondissent de 0,4 %.

Les Français ont par ailleurs moins consommé en énergie. La baisse est constante depuis trois mois (–0,2 % en août après -0,4 % en juillet et -0,2 % en juin) mais l’arrivée de l’automne devrait vraisemblablement inverser cette tendance pour les prochains mois.

À lire aussi La météo, un facteur déterminant dans notre consommation quotidienne