Ce lundi 21 août, une éclipse solaire totale traversera les États-Unis d’ouest en est. Un événement qui provoque l’enthousiasme des Américains.

Une première en 99 ans

Cela faisait 99 ans que les États-Unis n’avaient pas connu d’éclipse solaire totale, le dernier épisode remontant à 1918. Ce lundi 21 août à partir de 10h15 (heure locale), une éclipse traversera le territoire américain d’ouest en est. Elle sera d’abord visible sur la côte Pacifique, dans l’Oregon et mettra 94 minutes à atteindre la côte Atlantique, en Caroline du Sud.

Et pour l’occasion, les Américains ont vu les choses en grand ! L’éclipse sera retransmise en direct sur des écrans géants à Times Square à New York et tous les hôtels des régions où l’on pourra observer l’éclipse affichent complet.

C’est dans la petite ville de Carbondale, dans l’Illinois, que l’on pourra le mieux observer l’éclipse du soleil. Le stade de la ville accueillera 14.000 personnes, venues observer la Lune cacher le soleil et participer aux événements organisés autour de l’éclipse.

Une éclipse visible depuis la pointe de la Bretagne

À l’Ouest de la France, à la pointe de la Bretagne, certains chanceux pourront admirer l’éclipse. Mais le spectacle ne sera pas le même qu’outre-Atlantique : le soleil ne sera que partiellement éclipsé, avec une obscuration de 7,1 %. En revanche, nos compatriotes d’Outre-mer pourront mieux observer l’éclipse : l’obscuration sera ainsi de 80 % à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe.

Rappelons que pour observer une éclipse solaire, qu’elle soit partielle ou totale, il faut se munir de lunettes de protection spéciales opaques à la lumière normale.

Vous aimerez aussi : L’éclipse vue depuis la stratosphère