Un sondage publié par la Fondation Nestlé France confirme les goûts des enfants : ils n'apprécient que peu les légumes qu'ils ne connaissent pas et aiment là aussi sans surprise les frites et les pâtes.

Les légumes verts, ennemis jurés des écoliers

Avant les vacances, un sondage publié par la Fondation Nestlé et révélé dans Le Parisien dévoile les goûts des enfants. Et sans surprise, les choux de Bruxelles sont le plat le plus détesté à la cantine pour 60,2 % des enfants interrogés. Sur la deuxième marche de ce podium bien fade, on retrouve le fenouil (59,6 %) à égalité avec les salsifis

Viennent ensuite les endives, les aubergines, le chou rouge et le brocoli. Sans surprise, des légumes qu'une majorité de familles ne cuisinent pas souvent. Au final, les 15 aliments les moins appréciés des 6-11 ans poussent tous dans la terre... Il y a pêle-mêle les brocolis, les aubergines, le chou ... 

Le goût et les habitudes des parents en cause 

En revanche, on pouvait s'en douter, les enfants adorent les frites, se régalent de pâtes et se délectent de riz et surtout raffolent de glaces. Mais ils sont tout de même 15 % pour les courgettes et 14 % pour les épinards et les haricots à avouer faire des efforts afin de « faire plaisir à ses parents ». Il y a une explication à ce désamour des légumes : les goûts des parents ! Si ces derniers ne sont pas plus enjoués que cela à en manger, difficile de les faire aimer à leurs enfants. 

Le maraîcher Franck Sillam, interrogé par Le Parisien, sait comment réhabiliter le petit légume vert et rond : « La plante est très jolie, quand on la regarde on a envie de les cueillir, ces choux… » Alors, pourquoi ne pas jardiner ? Ou pour ceux qui sont en ville, faire ses courses avec ses enfants et cuisiner avec eux serait le plus sûr moyen de les sensibiliser aux légumes, selon lui. Il est plus facile de renoncer que de persévérer, dit le proverbe.

À lire aussi : Greenpeace dénonce une surconsommation de viande dans les cantines