Les bouteilles de lait en plastique opaque et non recyclable se substituent de plus en plus aux bouteilles en plastique recyclable dans les supermarchés, c’est en tout cas ce qu’affirme l’ONG Zero Waste France. 

La société Eco-Emballages pointée du doigt par Zero Waste

L’ONG Zero Waste a récemment lancé une pétition en ligne sur le site Change.org pour dénoncer le retour des bouteilles de lait en PET dans les supermarchés, un plastique opaque et non recyclable. « Plus légères, plus brillantes et sans opercule en aluminium, en apparence ces bouteilles ont tout pour plaire. La réalité est toute autre », écrit l’ONG Zero Waste dans une pétition.

Ces quelques millions de bouteilles en plastique qui termineront dans des décharges ou incinérateurs ont des conséquences néfastes sur l’environnement et la santé. « Plus grave encore, elles perturbent aussi les chaînes de tri et donc le recyclage des autres types de bouteilles », affirme l’association. Zero Waste met en cause Eco-Emballages, la société privée agréée par l’État qui ferait selon elle preuve d’une « inaction coupable ».

Un plastique moins coûteux et plus léger

Les distributeurs privilégient ce plastique moins cher et plus opaque. « En France, on consomme beaucoup de lait longue conservation. Et pour que le lait se conserve longtemps, il faut que la bouteille soit vraiment opaque », justifie Jean Hornain, directeur général d'Eco-Emballages. L’association Zero Waste conseille aux consommateurs d’opter pour des bouteilles de lait en verre, PEHD ou en brique pour un geste de tri efficace.

L’ONG affirme s’être adressée à la ministre de l’Environnement Ségolène Royal et demande également à Carrefour, Monoprix-Casino, Système U et Intermarché de « renoncer immédiatement à l'utilisation de PET opaque dans leurs bouteilles et flacons, tant que les conditions nécessaires à leur recyclage ne sont pas réunies ».

À lire aussi : Pollution au plastique : les multinationales s’engagent