Les sucres ajoutés, que l’on retrouve dans la plupart des aliments, sont devenus un véritable enjeu de santé publique : ils sont responsables de plusieurs centaines de milliers de morts par an, principalement à cause du diabète. 

Les sucres ajoutés largement surconsommés

Selon les repères de consommations alimentaires établis par l’Agence nationale de sécurité sanitaire alimentation, environnement, travail (Anses) pour la population française, il faut « limiter les apports de sucres totaux de la population en deçà de la valeur maximale de 100 g/j ». Un Français sur cinq serait au-dessus de ce seuil et le constat est pire chez les jeunes, puisqu’un homme sur trois, entre 18 et 34 ans, aurait une consommation supérieure à la limite fixée.

La surconsommation de sucres est un phénomène quasi mondial : elle est en marche dans les pays développés depuis des décennies et touche de plus en plus les pays émergents. Au Canada, la consommation moyenne de boissons sucrées équivaut à une cannette par habitant et par jour, et à deux cannettes chez les 9-18 ans, soit 64 grammes de sucre. Mais les sucres ajoutés ne concernent pas que les boissons et autres jus de fruits : ils sont présents partout ! Ce sont les sucres cachés qui sont les plus traitres : on en trouve dans les plats préparés, les chips, les biscottes, les yaourts…

Les dangers des sucres ajoutés pour la santé

Selon l’Anses, « La consommation de sucres au-delà de certaines quantités présente des risques pour la santé par des effets directs sur la prise de poids, l’augmentation de la triglycéridémie et de l’uricémie ainsi que par des effets indirects sur le diabète de type 2 et certains cancers, maladies qui constituent actuellement des enjeux de santé publique majeurs ». La surconsommation de sucre est devenue un véritable enjeu de santé publique.

Ainsi, une étude de l’Imperial College de Londres, publiée en 2015, estimait que les boissons sucrées étaient responsables de 184 000 morts par an dans le monde, dont 133 000 à cause du diabète.

À lire aussi : Combien de litres de boissons sucrées consommez-vous chaque année ?