L’ouragan Nicole n’a fait aucune victime, dans les Bermudes, où il est passé avant de poursuivre sa route vers le Canada. La quasi-totalité de l’île est cependant aujourd’hui encore privée d’électricité.

Après Matthew, l’ouragan Nicole circule dans l’Atlantique

Alors que l’ouragan Matthew vient tout juste de disparaître, laissant derrière lui des centaines de morts et des villes entièrement détruites, principalement en Haïti, l’ouragan Nicole s’est annoncé dans les Bermudes.

Le Centre national américain des ouragans (NHC) avait annoncé hier que cet ouragan, classé en catégorie 4 sur 5 avant d’être rétrogradé en force 3, allait se déplacer à 20 km de l’archipel britannique situé en plein milieu de l’océan Atlantique. « Ne vous aventurez pas dehors. Bien que les vents soient légers dans l’œil, les conditions météorologiques caractéristiques des ouragans reviennent rapidement après son passage, et se poursuivront jusqu’en début d’après-midi », indiquait le NHC, à l’approche de Nicole.

Nicole devrait frôler le Canada avant de disparaître

L’organisme a également prévenu que les habitants de ce petit territoire de 54 km² devaient s’attendre à une montée des eaux pouvant atteindre 2,5 mètres au-dessus de la normale et de fortes pluies.

Le passage de l’ouragan, touchant l’île avec des vents à 195 km/h, n’a fait aucune victime mais, vendredi matin, 27 000 personnes, soit environ 90 % de la population, étaient encore sans électricité. Nicole se dirige actuellement vers l’est du Canada, qu’elle devrait néanmoins éviter.