1. Le Plan-de-Phazy

Perchés à 900 mètres d’altitude près du village de Guillestre dans les Hautes-Alpes, les bains du Plan-de-Phazy se composent de 4 bassins en accès libre toute l’année. Connue depuis l’Antiquité, cette station thermale est réputée pour ses eaux riches en calcium, silice, oxyde de fer, magnésium et en chlorures. Après avoir profité des sources chaudes, vous pourrez découvrir les sites historiques des environs ; comme la Place Forte de Mont Dauphin, classée au patrimoine mondial de l’Unesco. De quoi mêler détente et découvertes culturelles en un week-end !

2. Les Bains de Canaveilles

Source d’eau chaude naturelle, les bains de Canaveilles se situent près des stations thermales de Saint-Thomas et d’Amélie-les-Bains dans les Pyrénées-Orientales. Les visiteurs peuvent s’y rendre facilement et gratuitement pour profiter de l’eau chaude qui sort de terre avec une température avoisinant les 60°C. Et pour ceux qui veulent découvrir ces bains d’eau chaude en période estivale, ils pourront se rafraîchir non loin de là avec l’eau du fleuve Têt.

3. Les Bains de Dorres

Rendez-vous à quelques kilomètres de la frontière espagnole pour découvrir les sublimes bains de Dorres. Nichée à 1458m d’altitude face au Pic du Canigou en Occitanie, cette station thermale est la plus haute de France. Forcément, le panorama depuis les bassins de granit, y est incroyable ! Quant à la température de l’eau, elle varie entre 37 et 40°C, ce qui permet de s’y baigner en automne et en hiver. L’accès aux bains de Dorres est payant mais la vue sur les montagnes en vaut vraiment la peine !

 4. Les Bains de Llo

Perché à 1400 mètres d’altitude et situé à quelques kilomètres de Dorres, le village pittoresque de Llo contient plusieurs sources d’eaux sulfurées, alcalines et sodiques. Les amoureux de nature seront charmés par l’environnement arboré et l’incroyable panorama sur les sommets des Pyrénées-Orientales. Sur place, vous pourrez également découvrir l’espace détente de la station thermale composé d’un hammam, d’un sauna, d’un chemin d’eau froide…

5. Les sources de Prats-Balaguer

Une source d’eau chaude sauvage et peu connue, ça vous dit ? Direction les bassins naturels de Prats-Balaguer. Nichés en haut d’une colline au creux des montagnes, on y accède après 10 à 15 minutes de marche depuis le village de Prats-Balaguer. Sur place, vous serez libre de choisir l’un des 9 petits bassins formés par les baigneurs au fil du temps. Isolées et peu fréquentées, les sources de Prats-Balaguer sont parfaites pour ceux qui veulent profiter des bienfaits thermaux en toute intimité ! Et pour les plus sportifs, de nombreux sentiers de randonnée sont accessibles depuis le village.         

6. La source des Bains Doux

On poursuit notre tour de France au cœur du pays Cathare à la découverte de la source des Bains Doux, la seule source thermale de la région. Elle se situe à l’entrée du village près de l’ancienne bâtisse thermale des Bains Doux, accessible par le Jardin de la Reine. Constituée de deux bassins en accès libre, cette source d’eau chaude sauvage oscille entre 37 et 44°C. Au-delà des vertus thérapeutiques, c’est une petite escapade idéale pour ceux qui veulent s’offrir une pause nature loin de l’agitation des villes…

7. Les Grands Bains du Monêtier

Avec 4500m² de superficie, les Grands Bains du Monêtier forment un centre thermal situé près de Serre-Chevalier. Entre ses bassins d’eau chaude et son espace spa, l’endroit est de taille pour s’offrir un week-end détente. On y trouve un bassin d’eau chaude extérieur accessible toute l’année, dans lequel on peut profiter d’une rivière à courant, de jets paraboliques, de lits bouillonnants et de zones calmes. Quant au bassin intérieur, il est alimenté d’eau chaude naturelle et comprend un jacuzzi, un parcours de massage et bien d’autres…

8. Les bassins de Chaudes Aigues

C’est près des volcans d’Auvergne dans le Cantal, que l’on peut trouver la source d’eau la plus chaude d’Europe. Avec une température à la source, de près de 82°C, c’est un record détenu par le Par. Rassurez-vous, les bassins dédiés aux baigneurs sont plutôt à 37°C. Dans tous les cas, le centre Caleden ne compte pas moins de 30 sources. Certains bassins sont entièrement dédiés au traitement des affections rhumatismales et aux séquelles post-traumatiques quand d’autres sont réservés à la relaxation !

9. La Source du Croizat

Autrefois utilisée comme lieu de cure pour les maladies de peau, la Source thermale du Croizat a été abandonnée dans les années 1940. Aujourd’hui, l’eau coule encore de l’ancienne galerie et s’étend sur un petit bassin dont la température de l’eau avoisine les 40°C. On y accède facilement et gratuitement au départ de la Taillerie du Sancy. Sur la route, vous découvrirez également la source de Félix et son eau plus rafraîchissante (19°C). De quoi prévoir une jolie promenade en famille et ce, été comme hiver !

10. Les sources de Plombières-les-Bains

La réputation des sources de Plombières-les-Bains n’est plus à refaire. Il faut dire, elles sont utilisées depuis l’époque des Romains où ils fondèrent l’un des plus grands établissements balnéaires de la Gaule. Depuis, les 27 sources d’eau chaude de Plombières-les-Bains attirent toutes les convoitises. Napoléon Bonaparte, Goya, Montaigne… De nombreux artistes et hommes de pouvoir y sont même passés pour profiter des bienfaits thérapeutiques de ses eaux riches en fluor, en silice et en oligo-éléments. La température des sources varient entre 57 et 85°C, ce qui permet d’en profiter toute l’année !