Selon une étude du CNRS,  les augmentations constantes de gaz à effet de serre pourraient provoquer une hausse des températures de l’ordre de presque 4°C d’ici la fin du siècle. Des mesures de restriction de CO2 sont prévues afin de contenir ce réchauffement climatique. 4 scénarios sont alors envisagés : le « décarboné » qui consiste à user uniquement du nucléaire. Le scénario « sobriété » qui est un peu plus couteux et consiste à renforcer les énergies renouvelables. En troisième position le scénario « diversité » qui est le moins coûteux mais aussi le plus équilibré et qui consiste a réduire la part du nucléaire, à recycler et à prévoir un mix énergétique entre le pétrole et le gaz. Et pour finir le scénario numéro 4 « efficacité » qui mise tout sur les ressources actuelles en optimisant les productions.

Lequel est selon vous le meilleur ?

Il est vrai que le mois de Mai à été particulièrement chaud pour les pays de l’Europe de l’Est et du Nord avec des records de température en Suède, en Sibérie ou encore en Russie. Paradoxalement, pour la France, ce mois de Mai était relativement froid. Le premier semestre 2013 se classe parmi les 8 premières années les plus chaudes depuis plus de 100 ans selon l’agence océanographique et atmosphérique américaine ! Alors que penser de tous ces dérèglements climatiques ? Espérons que d’ici quelques années, des solutions auront été trouvées pour réduire les gaz à effet de serre.

Sources : 7sur7Huffigtonpost