C’est une question d’un élève islandais qui a provoqué une tempête sur les réseaux sociaux. Malgré son désamour envers la recette de la pizza hawaïenne, le Président islandais a affirmé ne pas vouloir l’interdire.

La meilleure pizza serait aux fruits de mer

L’histoire commence à la mi-février 2017 : alors qu’il était de passage dans un lycée du nord du pays, Gudni Johannesson, le Président islandais, participait à une session de questions-réponses avec les élèves. C’est alors que l’un d’entre eux lui a demandé ce qu’il pensait de la pizza hawaïenne, ce plat fantaisiste à base de pâte à pizza, de la sauce tomate et d’ananas. Le Président a répondu qu’il aimait les ananas en tant que tels, mais qu'il trouvait leur mélange à la pizza affreux. Selon lui, la meilleure pizza est aux fruits de mer. Toutefois, il a ajouté qu’il ne l’interdirait pas. « Je n’ai pas le pouvoir de faire des lois qui interdiraient aux gens de mettre des ananas sur une pizza », a-t-il déclaré.

Mais l’histoire ne s’est pas arrêtée là. Peu après la rencontre avec les élèves, Gudni Johannesson a tenu a réaffirmer sa position sur Facebook. « Je suis heureux de ne pas détenir de tels pouvoirs d’interdiction. Les chefs d’États ne doivent pas avoir des pouvoirs illimités. Je n’aurais pas voulu occuper ce poste s’il m’octroyait le pouvoir de faire des lois interdisant ce que je n’aime pas. Je n’aurais pas souhaité vivre dans un tel pays », peut-on lire sur sa page Facebook en islandais et en anglais.

La pizza hawaïenne divise les internautes

Le fait divers a provoqué une vague de commentaires sur Facebook et Twitter. « La pizza hawaïenne n’est pas pour tout le monde. On doit avoir un certain niveau d’intelligence pour l’apprécier », a commenté un internaute sur Twitter.  « Vous ne metteriez pas du melon sur des spaghettis, alors pourquoi mettre de l’ananas sur une pizza ? », se demande une autre. Un autre internaute commente : « Si vous mettez de l’ananas sur une pizza, vous admettez tout simplement que vous êtes un diable et que votre habitat naturel est l’enfer ».

D’autres utilisateurs de Twitter disent aimer la pizza hawaïenne et n’avoir aucun problème avec la présence d’ananas. Certains encourangent même leurs lecteurs à en manger et découvrir cette recette s’ils ne l’ont pas encore goûtée. Ce qui est sûr en tout cas, c’est que cette déclaration, faite en petit comité dans une petite ville au nord de l’Islande, a laissé peu de gens indifférents.