Avec l’année 1957, le mois de mars 2017 a été le plus chaud depuis 1900. Une douceur des températures qui ne s’est pas arrêtée aux frontières françaises mais a touché l’ensemble de l’Europe du Nord. 

Record de températures en mars

D’après Météo France, le mois de mars 2017, avec une température moyenne de 11°C, a été le plus chaud depuis 1900, à égalité avec l’année 1957. Si le mois de mars a été dans sa globalité marqué par des températures élevées, le phénomène a été particulièrement prononcé au cours des dix derniers jours. La moyenne des températures en mars représente 2,3 °C de plus que la moyenne de référence pour ce mois de l’année, calculée sur la période 1981-2010.

En outre, certaines villes de France ont battu des records absolus en termes de température. C’est notamment le cas du Bourget, avec une température moyenne de 10,7 °C battant le précédent record de 1920 et de Villacoublay, avec une température moyenne de 10,4 °C surpassant le record de 1946.

Des températures chaudes et de la pluie

Si le mois de mars a été particulièrement chaud, il a également été pluvieux note Météo France. En revanche, les régions habituées à connaître des pluies plutôt abondantes, comme la Bretagne ou les Ardennes, ont été relativement épargnées.

La situation française contraste avec la météo outre-Atantique. En effet, alors que l’Amérique du Nord était (et continu d’être) frappée par une vague de froid, la France, et plus largement l’Europe du Nord, ont connu des températures exceptionnelement douces en mars.  

À lire aussi : L’année 2017 plus chaude de 0,2 °C ?