Selon une étude menée par l'Ifop, le poids est un sujet particulièrement délicat dans un couple. 

Hommes et femmes estiment en moyenne devoir perdre 9 kg

Le gras, dernier tabou dans les couples, selon une enquête réalisée par l'Ifop pour le site Naturvox, dédié à la santé. D'après cette étude, on estime en moyenne devoir perdre 9 kg, que l'on soit un homme ou une femme. Même si les femmes sont plus nombreuses (67 %) à ressentir le besoin de faire un régime. 35 % d'entre elles avouent même ne pas oser draguer parce qu'elle se sentent « grosses ».

Et dans le couple, il s'agit même d'un sujet tabou. Dans la moitié des cas, on n'ose pas aborder la question de l'embonpoint avec son partenaire. Pourtant, 75 % Français avouent avoir pris du poids depuis qu'ils sont en couple.

Le surpoids, une circonstance de rupture pour seulement 4 % des Français

Un tiers des personnes interrogées confient même avoir déjà ressenti de la « gêne » en public en raison du (sur)poids de son partenaire. Pour autant, le surpoids est très rarement une cause de rupture dans le couple (seuls 4 % des sondés l’ont déjà fait).

D'autres enfin révèlent avoir envisagé de ne même pas aller plus loin avec quelqu'un qui leur plaisait en raison de son poids. Ce sont les jeunes qui seraient le plus exigeants puisque 64 % des moins de 25 ans ont déjà demandé à l'autre de faire plus attention à son régime... 

À lire aussi Les enfants nés de mères obèses ont plus de risques d’être épileptiques