De la pluie dans le désert ? Un phénomène extrêmement dévastateur pour le Nord du Chili qui a connu une nouvelle catastrophe ces derniers jours.

Après l’entrée en éruption du volcan Villarrica au début du mois, le Chili est une nouvelle fois victime d’une catastrophe naturelle impressionnante.

Cette fois, c’est dans la région d’Atacama qu’a eu lieu le drame. Cette partie du Chili est considérée comme la plus aride du monde puisqu’elle héberge un des déserts le plus sec de la planète. Celui-ci est si aride qu’il est même impossible pour la faune et la flore d’y survivre. Le désert d’Atacama est notamment connu pour accueillir des observatoires astronomiques.

Une catastrophe sans précédent

La région a été victime de pluies torrentielles ce qui a provoqué des inondations spectaculaires. Ainsi, plusieurs villages ont totalement été recouverts par des coulées de boues tant le sol était sec. En seulement une journée, les précipitations ont été 10 fois supérieures aux normales de la région.
Cette catastrophe a causé la mort de 29 personnes tandis que de nombreuses autres sont portées disparues. Retrouvez les images poignantes de la zone sinistrée ci-dessous :