Un texte de la Commission européenne plafonne, depuis ce mercredi 15 mai, les prix des appels depuis la France vers le reste de l’Europe à 19 centimes.

Un plafonnement à 0,19 euros

Après la mise en place du tarif identique pour les appels passés d’un pays européen à un autre, la Commission européenne vient d’acter, mercredi 15 mai, le plafonnement du coût des appels depuis la France vers les autres pays d’Europe.

D’après Le Figaro, qui rapporte le texte de la Commission européenne, « Les prix de détail (hors TVA), facturés aux consommateurs pour les communications à l’intérieur de l’Union européenne réglementées, ne peuvent être supérieurs à 0,19 euro par minute pour les appels et à 0,06 euro par SMS ». Jusqu’à présent les tarifs en vigueur étaient de 0,228 euro, charges comprises en France.

Des tarifs inégaux selon la TVA du pays

Si le plafonnement est acté par le texte de la Commission européenne, les tarifs peuvent tout de même dépasser les 19 centimes la minutes. En effet, selon la TVA en vigueur dans les pays, les nouveaux tarifs peuvent varier. En France, la TVA est à 20%.

Les clients, qui auront le choix de choisir auprès de leur opérateur, entre les nouvelles ou les anciennes prestations, devront calculer attentivement. Les opérateurs doivent s’engager à informer leurs clients. Le texte précise que la réglementation ne s’applique qu’aux particuliers. Les professionnels bénéficient toujours de leurs tarifs avantageux.

À lire aussi : Nos smartphones sont une menace pour l’environnement