Dans son édition du mercredi 3 janvier 2018, le Canard enchaîné dévoile que Lactalis « a gardé sous le coude des tests positifs à la salmonelle » effectués en août 2017. Explications.

Lait infantile contaminé : l'affaire continue

L’affaire Lactalis et du lait en poudre pour bébé va-t-elle tourner au scandale sanitaire ? Selon le Canard enchaîné, l’entreprise est au courant depuis plus longtemps qu’on ne le croit et aurait caché les informations indiquant la présence de la bactérie. 4 mois sépareraient la date des contrôles sanitaires effectués en interne par le groupe et le rappel des laits infantiles.

Souvenez-vous : début décembre 2017, le ministère de la Santé annonçait que des laits infantiles 1er âge fabriqués entre mi-juillet et fin novembre dans un site de production situé en Mayenne appartenant au groupe Lactalis étaient retirés du marché. « Les autorités sanitaires ont été informées de la contamination par des salmonelles (Salmonella sérotype agona) de 20 jeunes enfants âgés de moins de 6 mois dans 8 régions différentes », faisait savoir un communiqué.

Pas d’obligation de communiquer pour Lactalis

Problème, d’après le Canard enchaîné, en août 2017, des contrôles internes menés par Lactalis ont constaté la présence de salmonelles dans du matériel de nettoyage et sur le carrelage de l’usine. Or, en septembre 2017 la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) est venue faire un contrôle et n’a rien remarqué d’anormal. Il a fallu attendre un autre contrôle, effectué en novembre 2017, pour que que la DDCSPP constate la contamination.

« Comment les contrôleurs s’y sont-ils pris pour ne détecter en septembre aucune salmonelle alors que l’on sait aujourd’hui, après enquête, que l’usine était infectée depuis février, au moins ? » lit-on dans le journal satirique. Ce dernier précise néanmoins que Lactalis n’a pas d’obligation de « communiquer sur les contrôles internes »

Lire aussi : Les symptômes, les personnes à risque et les facteurs de risque de la salmonellose