De nouvelles cartes de réductions sont mises en circulation par la SNCF, depuis ce jeudi 9 mai. Une manière de répondre à la nouvelle concurrence des entreprises privées.

Des cartes moins chères

Terminé les cartes « Jeune », « Sénior », « Week-end » ou « Enfant », depuis ce jeudi 9 mai, la SNCF met en place la carte « Avantage ». Déclinée à toutes les sauces, pour les jeunes (de 12 à 27 ans), les séniors (à partir de 60 ans), en famille (jusqu’à trois enfants) ou le week-end (pour les 27-60 ans, avec un accompagnant), la SNCF souhaite mettre en place un système « plus simple et plus avantageux ».

Avec l’arrivée du secteur privé et l’ouverture à la concurrence, la SNCF doit s’adapter. Et les usagers en sortent gagnant. La nouvelle carte sera au prix unique de 49 € par an, alors que les anciens tarifs coûtent entre 50 et 75 €. Les anciennes cartes ne sont pas pour autant périmées, leurs utilisateurs peuvent s’en servir jusqu’à leur date de fin de validité. La SNCF s’engage également à reprendre l’ancienne carte contre la nouvelle, remboursant les utilisateurs au prorata de la période restante.

Des réductions sur de nombreux services

La carte « Avantage » permettra d’obtenir des réductions de 60 % pour les enfants et de 30 % pour les adultes sur les voyages. En terme de services, les détenteurs de la carte auront le droit à 15 % de réduction sur les menus du bar, les services de location de voitures, « Ma location Avis », et sur le service d’acheminement des bagages du domicile à la destination, « Mes bagages ».

Autre atout, l’acheteur d’une nouvelle carte Famille peut faire bénéficier un proche de 50 % sur sa carte Avantage Senior. Les enfants âgés de 4 à 11 ans voyageant avec leurs grands-parents bénéficient désormais de 60 % de réduction et les billets Prem’s deviennent 30 % moins chers mais également remboursables et échangeables.

À lire aussi : La SNCF annonce des trains autonomes dès 2023